MA DÉFINITION DE SPIRITUALITÉ MÉTIS

MA DÉFINITION DE SPIRITUALITÉ MÉTIS

Messagepar admin » Jeu 4 Nov 2010 19:37

Spiritualité Métis

Les métis ne font pas partie que d'une entité politique et sociale, ils font aussi partie d'une entité spirituelle.

Les métis sont au centre de la roue médicinale des 4 principaux peuples de la terre. La roue médicinale est symbolisée par les 4 couleurs de ces peuples, le rouge, le jaune, le blanc et le noir, et chacune des couleurs correspond à l'une des quatre directions.

Les métis sont le lien spirituel entre la spiritualité de tous les peuples avec celle du peuple autochtone de la roue médicinale. Ce lien nous a permis d'établir notre propre spiritualité de réconciliateur et d'unificateur entre les Nations qui nous ont conçus. Nous avons toujours su jouer ce rôle qui nous a été confié par le Créateur.

Tout comme les autres peuples de la terre, le Créateur nous a donné une responsabilité spirituelle. Il nous a donné la responsabilité de maintenir sous notre garde certains objets sacrés, tel un certain sceptre royal de l'équilibre et de la justice entre les peuples de l'Ile de la Tortue.

A Montréal, les métis ont participé, comme des interprètes linguistiques et spirituels, à l'élaboration d'un traité confédéral de paix et d'amitié du génie politique de l'honorable Kondiaronk. La signature de ce traité s'est déroulée le 4 août 1701 à Montréal, ayant comme objectif d'unir dans la paix et l'amitié toute la population des Nations en Amérique du Nord, venant des extrémités de ce vaste continent, et comme métis, nous devons par obligation et selon nos responsabilités spirituelles, de vous le rappeler.

Pour maintenir l'esprit de ce traité qui à été l'outil principal d'une activité de guérison pour arrêter la guerre, vous devez tous, encore aujourd'hui, jeter vos yeux sur l'arbre de paix qui a été planté sur la plus haute montagne ici à Montréal en 1701 car toutes les Nations ont planté cet arbre avec de profondes racines pour que, ni les vents, ni les orages, ni aucun autre accident de parcours ne puissent le renverser, dans le respect de tous et chacun.

L'esprit et la spiritualité de cette grande paix, et surtout de celle de Kondiaronk, est toujours avec nous aujourd'hui pour nous rappeler une vision de l'avenir vieille de 292 ans et qui nous démontre toujours la vraie relation et nos responsabilités envers nous tous dans le respect de l'autodétermination et de l'autosuffisance de tous et chacun et surtout de la guérison de nos relations politiques, sociales et culturelles.

Nous avons appris des Anciens des Nations Autochtones et ceux des nouveaux arrivants, et nous aimerions aussi vous souligner que vos Anciens sont aussi nos Anciens car nous sommes le résultat spirituel du passé, du présent et du futur de vos deux rencontres.

Nous sommes de l'arc-en-ciel et nous n'avons aucune couleur particulière qui nous est propre. Nous avons vos cheveux blonds comme nous avons vos cheveux noirs, nous avons vos yeux bleus comme nous avons vos yeux bruns, notre esprit nous pénètre comme elle vous pénètre. Tout comme vous, nous sommes les enfants du Créateur et nous demandons un respect spirituel autant qu'un respect politique, social et culturel.

Nous sommes aussi de l'esprit de la prophétie, de ce nouveau peuple et tout comme vous, nous sommes fièrs(es) d'être des êtres humains. Nous sommes ceux que les Nations ethnocentriques n'ont voulu au cours des siècles parce qu'elles n'essaient pas de nous comprendre, peut-être c'est parce que nous réflétons trop ce qu' ils sont et seront éventuellement. Nous sommes peut-être le vrai miroir de leur histoire. Nous sommes des traités vivants (living treaties).

Nous parlons tous leurs langues et nous vivons tous leurs spiritualités, c'est pourquoi nous avons un esprit si réconciliateur.

Tout comme toutes les Nations auxquelles les autres s'identifient, la Nation Métis au Québec ou ailleurs en Amérique du nord a joué son rôle et le joue toujours au sein de la roue médicinale car nous sommes peut-être le trait d'union de leur problème, de leur désaccord.

Si seulement tous et chacun prenaient le temps de nous connaître et de nous écouter, car vous avez tous une responsabilité spirituelle envers nous.

Nous ne sommes ni du NCC, ni de AFN, ni du MNC, nous sommes métis de la Nation Métis du Canada et de l'Amérique du Nord et notre vision est belle et plus belle que vous pouvez l'imaginer, et tout comme vous, nous faisons partie de l'esprit du traité de 1701 et de la Grande Confédération des peuples autochtones qui sera bientôt rétablie sur l'île de la Tortue. Nous sommes l'esprit de la prophétie des sept feux.

Toutes nos populations ne désirent que de vivre dans la paix et l'amitié selon le respect des valeurs et des coutumes de ce que nous sommes comme citoyens métis mes frères, comme citoyens des Premières Nations mes frères, comme citoyens Inuit mes frères, comme citoyens Québécois mes frères, comme citoyens Canadiens mes frères, l'occasion est encore belle c'est pourquoi nous devons tous nous unir encore une fois pour réitérer l'esprit du feu de la grande paix de 1701 allumé ici à Montréal, dans le respect de nos valeurs spirituelles et culturelles de tous et chacun.
Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 394
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Revenir vers Spiritualité Métis

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron