L'ASTROPHYSICIEN AUTOCHTONE

L'ASTROPHYSICIEN AUTOCHTONE

Messagepar admin » Mer 26 Juil 2017 17:35

L'ASTROPHYSICIEN AUTOCHTONE

Très peux compris par la population autochtone et considéré très peu religieux par les Anciens, l'astrophysicien autochtone est reconnu comme ayant la tête un peu dans les étoiles et les nuages lorsqu'il utilise la science spirituelle pour en faire des enseignements astrophysiques.

Son travail consiste en l'observation des astres et la mesure du mouvement de ces derniers dans le but de suivre l'évolution de l'univers, établir et valider des postulats énergétiques ou garantir une contribution scientifique éclairée dans le déploiement des missions spatiales d'exploration universel.

Il utilise comme moyen de communication universelle avec et en appui des gens des étoiles qui viennent de partout dans l'univers, la loge des étoiles, la tente branlante, la roue astrale et comme programme cérébrale les ceintures de wampum en appuis des champs vibratoires créés par des crécelles des tambours et des chants appropriés.

Comparativement aux Anciens, sa recherche fondamentale (n'ayant pas d'objet ou de finalité économique immédiat) recouvre l'essentiel du travail de l'ingénieur en astrophysique.

Le métier d'astrophysicien autochtone

Le métier d'astrophysicien autochtone recouvre plusieurs spécialisations parmi lesquelles figurent notamment l'observation, la théorie et l'instrumentation .

L'astrophysique appartient au domaine de la recherche fondamentale et les travaux qui en découlent n'ont pas d'objectif économique déterminé comme ceux entrepris par des Anciens .

Les missions de l'astrophysicien autochtones sont les suivantes :

Il participe au développement de la ré-intégration et de la re-possession de la connaissance de la science spirituelle des ceintures de wampum nécessaire à la décolonisation de la mémoire collective de la spiritualité autochtone souillée par les religions humaines qui ont été importées par l'immigration et malheureusement fortement transmutées inconsciemment dans la spiritualité autochtone que l'ont peu observer aujourd'hui.

Re-formate des programmes cérébraux en connexion du système binaire utilisé dans les ceintures de wampum comme celui utilisé en informatique , élaborés en coopération avec d'autres aussi flayés que lui sans nécessairement êtres des ingénieurs et des techniciens mais d'autre autochtones avec une certaine ouverture d'esprit.

L'astrophysicien, lorsqu'il travaille à  la théorie et à  l'observation, mesure, étudie et interprète des données résultant de ses travaux d'observation, afin d'asseoir ou de confirmer des théories scientifiques autochtones.

Les observations pertinentes et les résultats serviront à  nourrir les travaux à  venir dans le domaine de l'astronomie ou de l'astrophysique des autochtones .

Passant la majeure partie de son temps de travail dans les nuages, son expertise est finalement dédiée à  de la « prospective scientifique» visant à  accroître les connaissances scientifiques chez les autochtones quant au fonctionnement et à  l'évolution de l'univers.

Comment devenir Astrophysicien : Qualités requises

Être un peu marginal avec une grande ouverture d'esprit à ré-ouvrir des horizons perdus, une reconnaissance scientifique des ceintures de wampum est indispensable à l'exercice de la fonction d'astrophysicien autochtone car elle constitue le support des recherches et des analyses de ce dernier. La modélisation est par ailleurs un pan fondamental de l'interprétation des observations et des résultats.

Par ailleurs, bien que scientifique, la rédaction constitue également une composante forte du métier d'astrophysicien autochtone.

Voila don une bonne description de la Job. CA vous intéresse ?
Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 378
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Retourner vers Ceintures de wampum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron