APPUI DE MÉTIS DU QUÉBEC À UN ÉLECTRODUC MONORAIL ÉLECTRIQUE

APPUI DE MÉTIS DU QUÉBEC À UN ÉLECTRODUC MONORAIL ÉLECTRIQUE

Messagepar admin » Mer 2 Mars 2016 20:23

LE 2 MARS 2016 , LA NATION MÉTIS AU QUÉBEC N'A PAS ÉTÉ INVITÉ PAR LE GOUVERNEMENT DU CANADA AUX DISCUSSIONS PRÉLÉMINAIRES QUI AVAIENT LIEU AVEC LES NATIONS AUTOCHTONES SUR LA QUESTION DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES .

NOUS SOMMES PORTÉS À CROIRE QUE LE GOUVERNEMENT DU CANADA N'A PAS ÉTÉ INFORMÉ QUE LE RALLIEMENT NATIONAL DES MÉTIS NE REPRÉSENTE PAS TOUS LES MÉTIS AU CANADA, POUR Y INCLURE LA NATION MÉTIS AU QUÉBEC , LES ÉTABLISSEMENTS MÉTIS DU NORD DE L'ALBERTA , CEUX DU NORD DE LA COLOMBIE BRITANNIQUE ET DU LABRADOR CONTRAIREMENT À L"ASSEMBLÉE DES PREMIÈRES NATION QUI REPRÉSENTE LA PLUSPART DS PREMIÈRES NATIONS AU CANADA .

PLUSIEURS MÉTIS AU QUÉBEC VEULENT EXPRIMER LEUR APPUI À UN MOTEUR ROUE ET UN MONORAIL ÉLECTRIQUE COMME UNE SAINE ALTERNATIVE ENERGÉTIQUE DE TRANSPORTATION D'UN BOUT À L'AUTRE DU CANADA ET DANS CHACUNE DES PROVINCES. UNE SORTE D'ALÉODUC ÉLECTRIQUE ÉCOLOGIQUE QUI AIDERAIT A RÉDUIRE LES EFFETS DE SERRES ET STOPPER LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES .

VOICE LE RÉSULTAT ÉCOLOGIQUE PROPOSÉ PAR LE PHYSICIEN PIERRE COUTURE QUI A CRÉÉ UN MOTEUR ROUE ÉLECTRIQUE POUR LES AUTOMOBILES ET UN SYSTÈME MONORAIL COMME MOYEN DE TRANSPORT ET COMME ALTERNATIVE AU GASÉODUC TRANS CANADIEN. LA ROUE NATURELLEMENT PEUT S'INSTALLER SUR TOUTES LES AUTOMOBILES À GASOLINE EXISTANTES .

Mais pourquoi ne pas tenter d'envisionner une plus grande perspective à ce projet écologique et de l'extensionner en dehors du Québec. Il faut convaincre toute l'Amérique, ou du moins le Canada en premier de la validité économique et écologique de cet invention électrique Canadienne.

Le savoir faire de Pierre Couture est toujours la. Il l'a fait une fois en 1994 et il peut encore le faire aujourd'hui et propbablement mieux. On n'est jamais prophète dans son pays donc il faut allez convaincre les New Yorkais, les Bostonnais, les Torontois et les gens de Washinton . Et là on aura un vrai réseau, pas seulement un petit réseau juste provincial mais un réseau national et international .

Pour vendre aux américains, il faut changer le nom de ce projet et lui donner une plus grande visibilité et viabilité internationale . Il faut viser de Québec à Ottawa et Washington et Québec à Détroit dont celle principalement de l'industrie automobile . Ensuite toute l'Amérique embarquera et on aura enfin un vrai réseau de transport électrique sur nos routes existantes et par monorail. Les conducteurs de la flotte de Camion existante deviendront les conducteurs de la flotte de transport local, national et international de denrées par monorail réduisant presque à néant les besoins du pétrole en Amérique du Nord .

Ce que nous avons besoin est une volonté politique internationale à vouloir régler le problème de la pollution de façon purement écologique et de redistribuer les emplois créés par cette infrastructure opérationnelle tout comme les emplois qui existent avec l'utilisation du pétrole dans le transport personnel publique et commercial , du service de la réparation, de la construction du maintient etc de se système électrique pour en faire bénéficier touts les nord Americains et réduire drastiquement le réchauffement de la planète causer par la pollution, foi de Métis .

https://www.youtube.com/watch?v=rhqs91DIp1A

http://www.trensquebec.qc.ca/video
Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 405
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Revenir vers Éditorial

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités