UNE SEULE NATION MÉTIS UNIE DANS L'EST - FINI LES COMPROMIS

UNE SEULE NATION MÉTIS UNIE DANS L'EST - FINI LES COMPROMIS

Messagepar admin » Jeu 14 Juin 2018 12:15

Les Métis de l'Est du Canada, ne peuvent pas se permettre dans la réalité de leur lien historique à leur dualité Française et Première Nation qui compose leur identité Métis, de compromettre l'utilisation et l'écriture de leur dialecte de langue française pour mieux se définir et ce développer culturellement dans leur distinction Métis .

Les Métis de l'ouest ont abandonné la langue de leurs ancêtres français au détriment de la langue anglaise du colonisateur Canadien et démontre aujourd'hui comme résultat qu'ils se sont complètement déconnectés et effacés de leur mémoire collective leur lien à leur histoire ancestrale française et en se créant dans une vision politique révisionniste une métissité régionaliste orientée que vers une langue et une culture strictement puisée de celle des Premières Nations pour se dissocier totalement des Métis de l'Est du Canada et ceux de l'Union Nationale métisse St Joseph du Manitoba établie par Louis Riel en 1884 .

Ironiquement cette langue Métis parlée en prédominance Cris n'est jamais utilisée dans leurs activités quotidiennes ou opérationnelles de leur supposées communautés historiques et locaux de leurs organisations politiques . Cette nouvelle politique linguistic révisionniste a été établie par le Métis National Council pour ainsi accentuer et mieux ce distinguer des Métis de l'est qui utilisent que le Michif français comme langue d'usage. On verra bien comment cette langue Michif Cris servira dans le développement de curriculum éducatif lorsque les Métis de l'ouest entreprendront le contrôle Métis de leur système d'éducation pour l'enseifnemen de leur enfants en langue Michif Cris .

De ce fait le mouvement politique totalement anglicisé des Métis de la Rivière Rouge qui affirme aux Canadiens aujourd'hui et ce en anglais , mais en préservant un accent aigu français sur le mot Métis, qu'ils sont les seuls Métis au Canada.

De plus dans leur processus de colonisation anglophone ils refusent avec vigueur de reconnaitre qu'il existe des Métis dans l'est du Canada avec une histoire bien documentée et qui ont su maintenir le dialecte Michif français parlé et qui a une certaine époque était parlé par tout les Métis au Haut et Bas Canada sans exception.

Si les Métis de l'Est du Canada veulent survire en entité Métis, ils devront promouvoir leur histoire et s'organiser en langue Michif français pour ne pas tomber dans le processus d'anglicisation comme l'on été la plupart des Métis de l'ouest Canadien suite à la fermeture des écoles françaises utilisés par les Métis au Manitoba, et ce entrepris par les orangistes pas longtemps après la rébellion de Riel.

Espérons que les Métis de l'Est s'organiseront bientôt en une belle et vivante Nation Métis avec comme langue d'opération le Michif français, et non en une Matee Nation .

Vive la Nation Métis vive la langue Michif français.

FINI LES COMPROMIS, LES MÉTIS DE L'EST EXISTE ET C'EST A NOUS DE LE SIGNIFIER COMME UNE NATION MÉTIS UNIE DEVANT LES GOUVERNEMENTS AND THE WESTERN MATEE NATION FOR WHAT EVER IT WORTH.


Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 396
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Revenir vers Éditorial

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités

cron