LES MÉTIS ET LE RESPECT TERRITORIAL DES TRAITÉS QUI S'IMPOSE

LES MÉTIS ET LE RESPECT TERRITORIAL DES TRAITÉS QUI S'IMPOSE

Messagepar admin » Lun 10 Déc 2018 12:51

LES MÉTIS ET LE RESPECT TERRITORIAL DES TRAITÉS

Un jour les Métis devront accepter qu'ils ont des droits territoriaux très limités lorsqu'ils comprendront que ces droits sont sujets qu' aux Premières Nations qui ont conclus des traités. Seulement des Nations peuvent signer des traités de Nation à Nation.

Les Métis doivent comprendre qu'ils sont le produit de la colonisation et qu'ils ne sont pas en territoire canadien depuis les temps immémoriaux comparativement aux Premières Nations.

En tant que nouvelle Nation, les Métis ont aucune fondation dans les titres aborigènes ou dans les traités encore moins une juridiction originaire si ce n'est que la promesse de terres de location par le processus des scripts offerts par les gouvernements coloniaux.

La position des Premières Nations est très clair sur ce sujet. La signature des Traités pré et post confédération ne veut pas dire que les Premières Nations ont cédé leur titres territoriaux et les ressources qui les accompagnent, bien au contraire elles devaient être partagées équitablement .

Donc il est du devoir des Métis partout au Canada de respecter les ententes des traités et de bien comprendre que nous les Métis même assemblée aujourd'hui en nouvelle Nation Métis n'avons aucune juridiction ou capacité de faire des réclamations territoriales sur des territoires qui appartiennent aux Premières Nation depuis les temps immémoriaux.

Par conséquent la Nation Métis au Québec a affirmé publiquement en 2008 à tous les Chefs des Premières Nations du Québec et du Canada ,qu'elle ne sera jamais en mesure de revendiquer en cours fédérale et provinciale des territoires qui ont toujours appartenus historiquement et par juridiction originaire aux Premières Nations.

La Nation Métis au Québec désirent que négocier de Nation à Nation et en partenariat avec les Premières Nations et le gouvernement du Québec des accommodements territoriaux raisonnables d’occupation pour permettre aux Métis qui le désirent, de continuer de faire leurs activités traditionnelles de subsistance et ce sans abréger ou déranger les revendications territoriales des Premières Nations.

La prétention territoriale des Métis de L'ouest et de l'est du Canada va à l'encontre des ententes des traités tout comme leur tentative d'appropriation territoriale, la dé francisation et de l'appropriation de l'exclusivité territoriale de la Nation Métis et des symboles qui appartiennent à touts les Métis du Canada sans exception dans une Nation Métis toujours en évolution.


.







Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 425
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Revenir vers Éditorial

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron