LOCATION DES TERRES ABENAKI LETTRE PUBLIQUE 1996

LOCATION DES TERRES ABENAKI LETTRE PUBLIQUE 1996

Messagepar admin » Sam 16 Mars 2013 23:06


Chers Mr. les maires des municipalités de Pierreville et de St-Thomas de Pierreville,

Dans l'intérêt de votre municipalité et surtout celle des locataires de terrains toujours situés dand la réserve d'Odanak, j'aimerais vous faire
part qu'une résolution du Conseil de Bande D'Odanak du 5 décembre 1995 m'accuse d'avoir commis une faute professionnelle grave en vous faisant parvenir sans consultation, ni autorisation de ce Conseil des factures pour frais de locations de terrains depuis 81.

Il est aussi évident de voir devant la lacheté de ce Conseil de Bande que cet état de chose tout comme ma présence devant la commission sur l'avenir du Québec ont été perçu comme si je ne m'était pas conduit au travail et en public de manière à rehausser le prestige du Conseil de Bande, surtout ceux du conseil qui se cache constammenent afin d'éviter de prendre des décisions d'importance capitale pour le respect et l'avenir de la Nation Abenaki.

De plus je tiens à vous souligner que mon action de faire prévalloir le droit de la Nation Abénaki, à prélever elles mêmes tous les comptes de
location en souffrance, et ce à titre comme propriétaire légal de tous les terrains de la réserve d'Odanak, a été lachement perçu comme la faute professionnelle en cause de préjudice important contre le Conseil de Bande et à la communauté d'Odanak même. Cette action fait parti intégrale de mes tâches de travail comme Agent des terres, certifié par un certificat d'étude remis par le ministère des Affaires Indiennes et du Nord, de réclamer et récupérer en toute justice les sommes dues à ma communauté pour location de terre.

Par conséquent, veuillez donc Mr.le maire, détruire ce compte que je vous ai fait parvenir comme Agent des terres d'Odanak et de ne plus vous préoccuper de ce compte en souffrance, car il est évident que suite à mon congédiement comme Agent des terres de ma Nation, que mon action de vous faire parvenir ce compte ne recoit pas l'appui du Conseil de Bande d'Odanak et du Grand Conseil Wabanaki. Il est évident que ces membres des deux Conseils n'ont pas l'intention de poursuivre les activités reliées à ce compte en souffrance malgrés une résolution du Conseil de Bande D'Odanak daté du ...1990 que je vous ai inclus. Les Abénaki n'ont pas a revendiquer ce qu'ils leur appartient toujours. Les locataires et les municipalités devront prouver qu'ils sont les détenteurs légaux des terrains de la réserve d'Odanak.

De mon côté personnel, je demande un applel et une enquête car je suis convaincu que le jour ou le Conseil de Bande de la Communauté D'Odanak se départira de ses peurs, de ses consultants et ses employés Québécois désireux de protéger d'abord les intérêts des terres et du cheminement politique des Québécois, que les Membres d'un autre Conseil devront un jour ou l'autre revenir à la charge et exiger que cette facture soit payée en totalité.

Il est évident que cette responsabilité en reviendra donc à d'autres plus convaincu que le présent Conseil de Bande d'Odanak pour reprendre le
contrôle de ce dossier. Les Abénaki d'Odanak sont dans l'obligation de ne plus tarder à faire dévoiler les activités frauduleuses commisent à l'égard des titres illégaux de propriétés qui aurraient été remis par vos municipalités à des particuliers non Abénaki qui louaient des terres de
notre réserve, pour fin de transactions de vente entre particuliers no-Abénaki et de prélèvement de taxes par vos municipalités.

Ces terres de la Réserve d'Odanak n'ont jamais été cédées ou vendues à personnes, car la loi sur les indiens ne permet pas de telles transactions
foncières sauf dans des cas de fraude avec l'appui de l'agent des Indiens. La Communauté Abénaki d'Odanak est toujours le propriétaire attitrée de toute les terres de la réserve sans exception qui lui ont été remises et arpentées par Théodore de Pincier en 1797 et 1798. Vos municipalités devront démontrer publiquement la clarité des titres de toutes les propriétés en locations sur la réserve d'Odanak que vous réclamez comme les vôtres. De plus le Conseil de Bande d'Odanak avait émis une loi à cette égard en 1854 pour se protéger contre de telles éventualités d'abus par les locataires de nos terres venants des particuliers et des municipalités avoisinantes. Cette loi avait été approuvée par 45 de nos Chefs.

Le temps des courbettes et de nous faire passer pour des ignorants est révolu surtout lorsque des activités de fraudes de titres de propriété sont
en causes. Nous avons rien a cacher bien au contraire. J'exigerai donc de la part des gouvernements du Québec et du Canada un enquête publique indépendante car la Nation Abénaki n'a pas a revendiquer ce qui lui appartient déjà.

Dans l'entre temps la Nation doit se tenir debout et faire valoir ses droits de propriétaires fonciers pour de toute sa réserve, même si cela veut dire faire parvenir des mises en demeure à tout les locataires de nos terres. Tous les propriétaires au Québec on droit et peuvent se référer aux lois du Québec et du Canada pour se protéger contre des locataires abusifs et de poursuivre en justice ceux qui ont commis des fautes graves en falsifiant des titres de propriété foncière.

Les Abénaki doivent exiger du Chef d'Odanak cette enquêtre publique sur cette fraude foncière du siècle. L'on devra former un comité d'enquête indépendant et faire sortir les documents pour en faire la preuve.

Même si mon licenciement pour avoir fait mon travail comme Agent des terres d'Odanak, parce que mes actions pourrait compromettre le rêve du Chef d'obtenir son casino sur la réserve d'Odanak ou à Pierreville, les terrains de la réserve sont et seront toujours en location et les comptes
des particuliers et des municipalités demeureront toujours en souffrance aux yeux de plusieurs sinon la majorité des résidents d'Odanak, du moins ceux qui sont Abénaki d'histoire, de coeur de sang et de souche. Un jour un chef un vrai Chef Abénaki frappera à vos portes, ce n'est qu'une question de temps.

Réjean Obomsawin
Citoyen de la Nation Abénaki
Anciens Agents des Terres d'Odanak
Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 405
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Revenir vers Archive des éditoriaux

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron