RÈGLEMENT DE LA REVENDICATION PARTICULIÈRE 1994

RÈGLEMENT DE LA REVENDICATION PARTICULIÈRE 1994

Messagepar admin » Ven 5 Nov 2010 11:06

CITOYENS DE LA NATION MALÉCITE

C'est à titre de Chef héréditaire et Chef honoraire de la Nation Malécite de Viger que je m'adresse à vous pour vous faire part d'une grande injustice qui va bientôt être commise à l'égard des descendants des grandes familles ancestrales de la Nation Malécite de Viger et qui forcera notre Nation au génocide final et à l'assimilation totale.

C'est avec regret que j'ai pris connaissance de l'entente du règlement de la revendication particulière, intitulée perte de revenus et intérêts de la réserve de Viger, au titre de la politique du Canada sur les revendications particulières.

C'est aussi avec regret que je constate que la cession des terres de Viger qui a toujours été reconnue comme une activité illégale par la plupart des vielles familles Malécites, tel les Denis, les Aubins, les Athanas, les Nicolas les Thomas, les Launières de l'Isle Verte deviendra une chose du passé si cette entente de règlement est approuvée ou rejetée que par les membres de la bande Indienne de Viger selon l'application de la loi sur les Indiens.

Si cette entente est approuvée, elle le sera encore une fois de façon illégale comme elle l'a été dans le passé en 1869, orchestrée par les représentant du gouvernement et par une poignée d'Indiens et un Chef Indien étranger à Viger qui était venu D'Odanak et qui portait le nom de Joseph Laurent, lorsque nos Chefs héréditaires et nos anciens n'étaient même pas présent sur la réserve.

Comme l'histoire ce répète encore aujourd'hui avec le même scénario, orchestré et dicté par des consultants, un Chef et des Conseillers qui démontre aucune connaissance de l'histoire de notre Nation et aucun respect de ce que nos vielles familles Malécites ont pu endurer, suite à la vente illégale de nos terres de Viger.

Pour que cette entente soit valide, du moins il serait tout à fait normal que seul les descendants qui ont droit de percevoir les dividendes de cette cession puissent voter, parce que le nom de leur famille ancestrale figure sur la liste de la cession illégale des terres de la réserve de Viger en 1869.


Tous ses descendants sans exception et sans égard aux règlements de la loi sur les Indiens, devraient être les premiers à être avisés légalement des intentions du Conseil de bande de Viger. Ce n'était pas des Indiens du gouvernement qui ont été inscrits sur cette liste de noms attachées au document de la cession de 1869, ils étaient de fiers Malécites. Tous ceux qui ne sont pas inscrits sur la nouvelle liste de bande de Viger, ceux des familles Paul, Laporte, Nicolas, Grey, et autre qui résident ailleurs, et ceux qui sont Métis à St Épiphane et les alentours ou qui habitent toujours sur l'ancienne réserve de Viger ont un droit légal de voter sur l'acceptation ou le rejet de cette entente.

Si cette entente est approuvée et que le Conseil de Bande touche aux argents de la vente de nos terres, cette entente légalisera de façon finale la cession de nos terres de Viger et démontrera notre approbation finale à cette activité illégale. Jamais nos descendants ont voulu habiter sur Withworth, sur cette terre de Caïn, et surtout toucher aux revenus de la vente illégale de nos terres. C'est pourquoi nous avions un montant de plus de $100,000. en fiducie depuis une centaine d'année, parce que les Anciens des vielles familles Malécites nous ont toujours dit qu'ont avait été volé de nos terres. Le Premier Conseil réétabli en 1987 après 118 ans n'aurait jamais osé par respect de la volonté de nos ancêtres à faire une chose pareille.

Le gouvernement sait très bien ce qu'il fait avec l'aide des conseillers en recherches qui travaillent pour la bande. Les argents que nous percevrons vont défrayer que les coûts de recherche et ceux des consultants. Pas cher pour éteindre tous nos droits à notre revendication globale.

Quelle ironie du sort si cette entente est approuvée par des Indiens qui ont aucune connaissance de l'histoire et des faits historiques de la Nation Malécite de Viger. Peut être est-ce parce qu'après tout, il est peut être vraie que plusieurs d'entre eux sont endormis et engourdis par l'argent et le gain, ou par ce que la rumeur dit vrai, ils ne sont pas des Malécites de souche. Nous devrions peut être exiger une révision indépendante des membres de Viger par le processus traditionnel de la tente tremblante et pour demander avis à nos ancêtres Malécites de Viger sur cette entente.

Pourquoi on n'a pas organisé des séances d'histoire avec ceux qui connaissent notre histoire au sein d'une consultation massive de toute la population Malécite touchée par cette entente avant de prendre cette décision finale et désastreuse.

C'est une justice à cette vente illégale de nos terres que nous devons acquérir et revendiquer d'abord. Comment peut-on donc se permettre d'accepter cette entente et bénéficié de cette vente illégale de nos terres. Ou sont nos Anciens et nos historiens Malécites dans cette discussion. Quelle insulte à notre passé, notre présent et notre avenir surtout envers notre jugement et notre intégrité Nationale Malécite. Si seulement vous saviez ce que représente les terres de Viger, et que vous pourriez visionner un vidéo sur Viger avec notre défunte Ancienne Ruby Denis Pollard, vous changeriez vite d'avis.

En tant que Chef héréditaire et honoraire de la Nation Malécite de l'Isle Verte, descendant de Ambroise St-Aubin je m'oppose fortement contre cette entente pour les raisons que je vous ai énoncées.

Claude Aubin,


POUR DISTRIBUTION DANS LES SÉANCES D'INFORMATION
Claude Aubin
Métis et administrateur de ce site.

info@claudeaubinmetis.com
Avatar de l’utilisateur
admin
Administrateur du site
 
Messages: 424
Inscription: Mer 20 Oct 2010 11:42

Revenir vers Pour la Nation Malécite

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron